01.05.20

3 musées parisiens à absolument visiter

Photo 3 musées parisiens à absolument visiter

En plus d'être la ville de l'amour, la capitale de la mode, la Ville lumière, Paris est également une ville dont la richesse culturelle est étonnante. On y compte en effet pas moins de 200 musées. Mais, car il est impossible de tous les visiter d'un seul coup, nous avons pensé à n'en présenter que les 3 incontournables : Le Louvre, Le Musée d'Orsay et le Centre Pompidou.

Voici les détails de ces 3 musées parisiens à absolument visiter

1. Le Louvre, le plus Grand de Paris et du monde

C'est le premier musée qui vient en tête quand on parle de Paris. C'est en effet celui qui dispose de la plus grande superficie parmi les musées de la ville et… du monde. On y trouve pas moins de 35 000 objets et œuvres d'art. Le Louvre occupe par ailleurs une place importante dans l'histoire française, ayant servi de palais royal entre Charles V et Louis IV. Ce n'est qu'après la révolution qu'il a obtenu son statut actuel et n'a depuis cessé d'être un trésor inestimable d'art, d'histoire et d'architecture.

Le palais abrite un nombre important de chefs-d'œuvre, dont les plus notables sont la Vénus de Milo, la Victoire de Samothrace et la Joconde de Léonard de Vinci. Du fait de sa grandeur et de l'extrême richesse de sa collection, une visite ne peut suffire pour tout voir au musée de Louvre. Pour cette raison, avant de s'y rendre, il est recommandé de faire des recherches afin d'avoir une bonne base sur la décision à prendre concernant les parties à privilégier.

2. Le Musée d'Orsay, le « coin » des œuvres impressionnistes

Le Louvre a pour vocation de présenter seulement des œuvres de peinture et de sculpture qui datent d'avant 1848. Pour découvrir ceux qui ont été produits à partir de cette année donc, les gens se tournent immanquablement vers Le Musée d'Orsay. Il s'agit par ailleurs du seul endroit dans le monde où l'on trouve le plus grand nombre d'œuvres d'impressionnistes, incluant notamment des références comme la Nuit étoilée (1888)de Vincent Van Gogh, Le Déjeuner sur l'herbe (1863) d'Édouard Manet, Les Glaneuses (1857) de Jean-François Millet et Les Coquelicots (1873) de Claude Monet.

D'autres mouvements y sont tout de même bien représentés, en ne citant que le Primitivisme, le Néoclassicisme, le Symbolisme et l'Académisme. À noter également l'existence de plusieurs collections liées à d'autres domaines d'arts plastiques et arts appliqués comme les objets d'art et les créations graphiques, mais également la photographie, le mobilier et l'architecture.

3. Le Centre Pompidou, l'art moderne et l'art contemporain dans toute leur splendeur

Son architecture était à la source de nombreuses controverses en 1977, année de son ouverture, et beaucoup pensaient qu'il n'allait pas attirer grand monde. Pourtant, le musée de l'art moderne et contemporain enregistre annuellement environ 5 millions de visiteurs.

Son architecture radicalement novatrice cache en effet un nombre important d'œuvres reparties entre diverses collections permanentes et issues des grands noms faisant encore ou non partie de ce monde comme Kandinsky, Picasso, Malevitch, Boltanski, Eliasson.

Deux importantes expositions temporaires y sont par ailleurs organisées annuellement au dernier étage. Cette partie du musée a par ailleurs l'avantage d'offrir l'un des meilleurs panoramas sur la plus belle ville du monde.